mardi , 28 mars 2023
<span style='text-decoration: underline;'>Salim Iles, directeur des Jeux méditerranéens 2022</span>:<br><span style='color:red;'>«Faire de cette étape d’Oran une référence dans l’histoire des Jeux Méditerranéens»</span>

Salim Iles, directeur des Jeux méditerranéens 2022:
«Faire de cette étape d’Oran une référence dans l’histoire des Jeux Méditerranéens»

Dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux, le directeur des Jeux méditerranéens 2022, Salim Iles, s’est montré optimiste malgré le report des jeux d’une année de plus. Le directeur des jeux a qualifié la décision du report de sage.

“La semaine dernière a été charnière. Les Jeux Méditerranéens prévus en 2021 à Oran, ont été sagement reportés d’une année. La pandémie a eu raison de tous les calendriers sportifs de l’année en cours, et plus précisément, les JO de Tokyo qui ont eu un impact direct sur nos Jeux”, peut ont lire dans sa lettre.
Une année de plus va engendrer plus de temps pour les préparatifs, “le Comité d’organisation des jeux méditerranéens d’Oran (COJMO) aura une année de préparation en plus.
Le COJMO travaillera encore plus pour revoir ses ambitions, à la hausse évidemment. Nos tâches sont connues, les défis identifiés et le but, organiser une compétition de haute volée, sera notre leitmotiv” ajoute t-il. Pour l’ancien nageur international, le COJMO poursuivra ses efforts, mais cela demandera l’implication des citoyens de la ville radieuse, “le/la Citoyen/ne?
Ces jeux sont, aussi, les vôtres chères Oranaises, chers Oranais. Que dis-je ! Chères Algériennes, chers Algériens. Ces jeux sont une opportunité, sans nulle autre pareille, pour nous tous afin de faire de cette étape d’Oran, une référence dans l’histoire des Jeux Méditerranéens.
Nous allons, vous allez inscrire, en lettre d’or, l’Algérie dans les annales des grands événements sportifs. Soyons, donc, fières d’être Algériens” précise t-il. Cette contribution des oranais, selon Salim Iles, pourra se faire avec des gestes simples, “Chacun, dans des gestes simples, comme veiller à la salubrité de la ville ou mettre à l’honneur le séculaire caractère accueillant de l’Algérien, devra apporter sa pierre à cet édifice” conclue t-il.
Dans sa lettre, Salim Iles a également rappelé l’importance du confinement lors de cette période où l’Algérie fait face comme partout dans le monde, à la pandémie du COVID-19.
Fethi Mohamed