jeudi , 23 mars 2023
<span style='text-decoration: underline;'>Lutte | Face à l’arrêt des compétitions, le coach national dans l’expectative</span>:<br><span style='color:red;'>Ramdane Hidaoui: «Le report des compétitions est une sage décision»</span>
© Ouest Tribune

Lutte | Face à l’arrêt des compétitions, le coach national dans l’expectative:
Ramdane Hidaoui: «Le report des compétitions est une sage décision»

Lors des derniers championnats d’Afrique qui se sont déroulés du 4 au 9 février 2020 à Alger, l’Algérie s’est comportée de fort belle manière en raflant une belle moisson de médailles et a été sacrée championne d’Afrique par équipe.

Certains entraineurs nationaux, par leur bonne expérience, ont mis en avant pas mal de jeunes champions qui se sont fortement illustrés. On citera parmi eux, le coach national de lutte libre des cadets garçons et juniors Ramdane Hidaoui, un formateur oranais qui a fait ses preuves. Il ne cesse de faire parler de lui grâce à son travail et son sérieux. Ses athlètes se sont brillamment illustrés lors des championnats d’Afrique disputés à Alger et comme d’habitude, ils se sont mis en avant pour rafler les podiums. Cette fois, ils n’ont pas dérogé à la règle pour prouver leur bonne santé, qui n’est pas fortuite, mais grâce à des hommes à commencer par la bonne équipe de la FALA à sa tête, Rabah Chebah, et au bon  travail effectué au sein de la ligue d’Oran présidée par Houari Hamidi qui ne ménage aucun effort pour le développement de cette discipline malgré le peu de moyens. Oran, il faut le dire, dispose d’un bon réservoir de jeunes talents.
Le coach national Ramdane Hidaoui nous dira : «  je suis tout d’abord un formateur au club oranais ASTO et entraineur national de lutte libre. On a bien préparé cette compétition africaine lors de deux stages. En lutte libre garçons, les cadets se sont adjugé par équipe la 3ème place, les juniors la 1ère place et les seniors la 2ème place. Les cadettes toujours par équipe, la 1ère place  et les juniors la 2ème place ». Sur l’arrêt des compétitions nationales, Hidaoui estime que c’est une sage décision pour préserver la santé des athlètes et des citoyens en général, de même que ces reports arrangent de nombreux champions car leur préparation est perturbée. Face à l’arrêt des compétitions et au confinement, le coach national et de l’ASTO, a préparé un programme de travail individuel qu’il a transmis à tous les athlètes et même aux internationaux pour leur préparation en solo. Le technicien national tient à remercier tous ceux qui le soutiennent : « Je remercie la FALA  à sa tête, Rabah Chebbah, et la LOLA avec Houari Hamidi et son équipe, qui sont vraiment à féliciter pour leur grand travail et pour leur implication pour le développement de la discipline. Je souhaiterai vivement que ce mal qui nous frappe soit résorbé ».
B.Sadek