mardi , 29 novembre 2022

Arrivée de la dépouille du moudjahid Djamel Houhou à l’aéroport international d’Alger

La dépouille de l’ancien ministre et diplomate, le défunt moudjahid Djamel Houhou, décédé à l’âge de 88 ans, est arrivée mercredi à l’aéroport international d’Alger « Houari-Boumediene » (Alger).

La dépouille du défunt a été accueillie par le ministre des Moudjahidine et des Ayant-droits, Laid Rebiga en présence de la famille du regretté et de ses amis.

Dans un climat empreint de tristesse, les présents ont rendu le dernier hommage au défunt et récité la Fatiha à la mémoire du moudjahid dont l’enterrement aura lieu jeudi au cimetière d’El Alia à Alger.

A cette occasion, M. Rebiga a loué les qualités du défunt et ses hauts faits avant et après l’indépendance, ajoutant que « l’Algérie vient de perdre l’un de ses enfants fidèles qui ont voué leur vie au service de leur pays durant la révolution et après le recouvrement de la souveraineté nationale… Nous, génération de l’indépendance, n’oublierons jamais les qualités de ce grand homme ».

Né en 1934 à Biskra, le défunt a rejoint les rangs du Front de libération nationale (FLN) en 1956 et était un des membres éminents et actifs au sein de l’Union général des étudiants musulmans algériens (UGEMA).

Après la proclamation du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) en 1958, plusieurs missions lui ont été confiées en Tunisie en compagnie du ministre des Affaires étrangères de l’époque, le moudjahid Mohamed Lamine Debaghine.

Au lendemain de l’indépendance, le défunt moudjahid Djamel Houhou a rejoint le ministère des Affaires étrangères pour occuper le poste d’ambassadeur au Canada puis à la République arabe d’Egypte avant d’être nommé ministre de la Santé puis ministre de la Jeunesse et des Sports.