mardi , 29 novembre 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Béchar</span>:<br><span style='color:red;'>Lancement prochain du projet de réalisation de sept infrastructures hydrauliques</span>

Béchar:
Lancement prochain du projet de réalisation de sept infrastructures hydrauliques

Un programme de réalisation de sept (7)  infrastructures hydrauliques de stockage d’un volume global de 114.000 M3,  devant améliorer l’alimentation en eau potable (AEP) dans plusieurs  communes de la wilaya de Béchar, devrait être lancé au début de l’année  2023, a-t-on appris dimanche auprès de la direction locale des Ressources  en eaux (DRE).

Parmi les sept (7) infrastructures hydrauliques figurent cinq (5) châteaux  d’eaux d’une capacité globale de 26.000 M3 projetés au chef-lieu de wilaya,  à savoir quatre (4) châteaux d’eau avec une contenance de 25.000 M3 chacun  et un (1) autre d’un volume de stockage de 1.000 M3, a précisé à l’APS le  directeur des Ressources en eau, Allal Khedim.
Il est également question de réaliser un château d’eau de 3.000 M3 dans la  commune d’Abadla, ainsi qu’un réservoir d’une capacité de 1.000 M3 à  Kenadza, et ce, afin de renforcer les capacités de stockage et celles de  l’alimentation en eau potable au niveau de ces collectivités locales y  compris les nouveaux lotissements sociaux, a ajouté M.
Khedim.
En outre, la DRE de Béchar prévoit la réception et la mise en exploitation  de deux (2) importantes infrastructures hydrauliques d’une capacité de  stockage respectivement de 15.000 et 20.000 M3 dans le cadre du projet  transfert des eaux albiennes du champ de captage de Boussir dans la daïra  frontalière de Beni-Ounif vers Béchar, a-t-il fait savoir.
« Le projet de transfert des eaux albiennes du champ de captage de Boussir  dans la daïra frontalière de Beni-Ounif vers Béchar, mis en service au mois  de juillet dernier permet actuellement l’acheminement vers le chef-lieu de  wilaya d’un volume quotidien de 30.000 M3 de ce champ de captage à travers  une canalisation d’un linéaire de 190 km », a rappelé M.
Khedim.
« La réalisation des nouveaux châteaux d’eau, s’inscrit dans le cadre de  l’exploitation à l’avenir du nouveau projet d’envergure de transfert, sur  un linéaire de 200 km de 80.000 M3 /jour, des eaux albiennes du champ de  captage de Guetrani dans la région frontalière de Beni-Ounif vers Béchar,  dont les travaux seront lancés avant la fin de l’année en cours », selon le  DRE de Béchar.
La wilaya de Béchar dispose actuellement d’une capacité de stockage des  eaux acheminées de différentes sources souterraines et superficielles de  54.055 M3, tandis que la quantité d’eau mobilisée quotidiennement est de  53.000 M3, dont 30.000 M3 du champ de captage des eaux albiennes de  Boussir, selon la DRE.
« Avec un réseau de distribution public de l’eau de 1.238,615 kilomètres  repartis sur dix (10) communes totalisant un taux de raccordement de  l’ordre de 99 %, la wilaya de Béchar pourra à l’avenir après la réalisation  des sept (7) infrastructures hydrauliques, améliorer sensiblement  l’alimentation de la population en eau potable, notamment à Béchar et  Abadla où l’on enregistre quelques perturbations », a-t-on souligné.