dimanche , 29 janvier 2023
Après la décision de permanisation prise par le président de la République : grande joie chez les enseignants à Oran

Après la décision de permanisation prise par le président de la République : grande joie chez les enseignants à Oran

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a décidé récemment la permanisation de tous les enseignants contractuels à travers le territoire national. Une décision largement saluée notamment par les syndicats du secteur de l’éducation.

Le ministère de l’Education nationale a finalisé cette opération et un grand soulagement a été constaté auprès de ces enseignants après des années d’attente. Hier, la joie était à son comble chez des dizaines d’enseignants à Oran qui ont reçu leurs affectations de permanisation lors d’une cérémonie organisée au siège de la wilaya et présidé par le wali d’Oran Said Saayoud.
Les enseignants permanisés ont tous remercié le président de la République pour sa décision qui leur ouvrira la porte vers une meilleure situation socio-professionnelle. Cette opération à Oran concerne plus de 3300 enseignants dont plus de 1000 dans le cycle primaire et 1578 dans le cycle moyen. Le wali d’Oran Said Saayoud lors de son intervention a mis en avant la décision prise par le président de la République . Il a également encouragé et félicité les enseignants pérmanisès à Oran.
 »Nous saluons et remercions le président de la République pour cette mesure qui nous incite à déployer davantage d’efforts en direction des élèves » dira l’une des enseignantes. Pour rappel, Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed a annoncé récemment l’achèvement de l’opération d’intégration de 62.000 enseignants contractuels dans des postes stables, en application des directives du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.
Belaabed a salué, à l’occasion, les efforts consentis par les cadres de son secteur au double plan local et national, ainsi que les différents départements ministériels ayant accompagné la démarche, notamment « le ministère des Finances et la Direction de la Fonction publique sous la supervision directe du Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane ».

Fethi Mohamed