mardi , 29 novembre 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Kaoutar Krikou</span>:<br><span style='color:red;'>Les écoles des cadets de la Nation, des leviers pour la formation des générations</span>

Kaoutar Krikou:
Les écoles des cadets de la Nation, des leviers pour la formation des générations

La ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, a affirmé lundi à Oran que les écoles des cadets de la Nation constituaient de véritables leviers pour la formation des générations devant contribuer à l’édification nationale.

Lors d’une rencontre avec les élèves de l’Ecole des cadets de la Nation « Chahid Hamdani Adda, dit Si Othmane » d’Oran, la ministre a indiqué que les cadets de la Nation constituaient des leviers pour la formation d’une jeunesse capable de renforcer les capacités et le professionnalisme de l’Armée nationale populaire, et de contribuer à l’édification nationale.

S’exprimant à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, coïncidant avec le 20 novembre de chaque année, il a dit être fière de la formation de « haut niveau, distinguée et qualitative » dont bénéficient les élèves de l’Ecole des cadets de la Nation, dignes héritiers de l’Ecole des cadets de la Révolution, dans tous les domaines, grâce à la qualité de l’élément humain recruté et aux moyens pédagogiques mis en œuvre dans ce cadre.

Mme Krikou a aussi salué, à cette occasion, les efforts « honorables » déployés par le Commandement Suprême des Forces Armées dans le domaine de la formation et de la fourniture d’une éducation pédagogique et paramilitaire au profit de l’éducation d’une génération de haute qualité scientifique pour rejoindre ses différentes structures au service de l’Algérie, empreintes d’un esprit de responsabilité et de patriotisme, adhérant aux principes du 1er novembre 1954.

Pour sa part, le commandant de l’Ecole des cadets de la Nation, le Colonel Iziane Djelloul, a indiqué que l’établissement était un « repère du savoir et un noyau pour les cadres de demain ».

Il a ajouté que cette visite, qui coïncide avec la célébration de la Journée internationale des droits de l’enfant, « permet de prendre connaissance de la disponibilité des outils pédagogiques nécessaires et les conditions appropriées pour nos élèves.

Vous allez sans aucun doute découvrir une source pure qui fournit à l’ANP une élite de futurs cadres ».

L’officier supérieur a rappelé que « les résultats remarquables obtenus par les cadettes de la Nation marque la consolidation de la place importante que la femme algérienne occupe dans notre société. Elles continueront avec détermination à hisser la bannière du défi et à travailler sans relâche pour obtenir le meilleur pour notre pays ».

Par ailleurs, la ministre a visité les différentes structures pédagogiques dont dispose l’Ecole, à l’instar de trois groupements pédagogiques, le groupement des laboratoires, deux salles d’activités et de conférences, une bibliothèque, des installations sportives et des structures d’hébergement pour les élèves. Cette école a ouvert ses portes en septembre 2009. Elle a connu une opération de rénovation et d’agrandissement de ses structures pédagogiques en 2018, ce qui lui a permis d’augmenter sa capacité d’accueil de 600 à 1.200 places pédagogiques.

Elle a également été renforcée par des équipements pédagogiques et de laboratoires développés.