mercredi , 7 juin 2023

...:
Stratégie efficace

Les Algériens ont accueilli la nouvelle année 2021 avec la joie qu’apporte l’hiver. Des températures en baisse, la neige sur les cimes et une pandémie en recul. On ne peut pas rêver meilleure entame annuelle, compte tenu des circonstances mondiales où des pays multiplient les décisions de confinement de leurs populations. Il y a lieu de constater également que l’ensemble de la société, toute classe sociale confondue, aspire à une année plus sereine à tous point de vue, notamment au plan économique, mais aussi sécuritaire. Et pour cause, les opérations de l’ANP à Jijel et Tipasa où l’on a eu à constater le décès en martyrs de 3 valeureux soldats, vient rappeler les appels du chef d’état-major à la constitution d’un front interne solide pour faire face à la menace terroriste qui guette le pays.
Il faut dire qu’à ce jour la stratégie de lutte contre le monstre terroriste est très efficace. Les forces de sécurité, tout corps confondus, ont réussi à mater la bête, au moment où les cercles intéressés par l’affaiblissement de l’Algérie misaient sur son réveil en raison de la situation chaotique au Mali et en Libye. La très grande circulation d’armes de guerre dans la région et le contrôle d’une large bande de territoire à nos frontières sud avaient poussé certains «analystes» à prédire un regain d’activité terroriste dans le sud et le nord du pays.
Les commentateurs de la scène sécuritaire régionale n’hésitaient pas à avancer les théories les plus catastrophiques pour le Sahel en général et l’Algérie en particulier. L’on annonçait le retour triomphal de l’AQMI, mieux équipée en hommes et en armes. On craignait une nouvelle vague de violence dans tout le pays avec le retour des attentats-suicides dans le nord. Mais force est de constater que plusieurs années après la déflagration au Sahel, l’insécurité n’a pas traversé les frontières algériennes.
La poursuite de l’amélioration de la sécurité à l’intérieur du pays, malgré une situation explosive dans la région constitue une démonstration de la justesse de vue des autorités du pays quant à la gestion du volet sécuritaire. Il est donc clairement établi que la stratégie de lutte antiterroriste est une réussite totale. Maintenant, les résidus qui tentent de revenir, aidés par des financements criminels seront nettoyés. Il est évident que les raisons d’une recrudescence du terrorisme ont été radicalement traitées par les autorités compétentes. Ce dont on a assisté à Tipasa sont les soubresauts de la bête.
Par Nabil.G