mardi , 6 juin 2023
Algérie / Portugal : diversification et consolidation de la coopération économique

Algérie / Portugal : diversification et consolidation de la coopération économique

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune effectue depuis lundi une visite d’Etat de deux jours au Portugal. Le déplacement du chef de l’Etat dans ce pays peut constituer un coup de starter pour la consolidation et le renforcement des relations économiques algéro-portugaises.

Les retombées, sur le plan économique, de la visite d’Etat du président de la République au Portugal ont été mises en avant, hier, par l’analyste économique Ahmed El Hidouci, lors de son passage sur les ondes de la chaîne Une de la Radio nationale. Il a estimé que cette visite permettra de renforcer l’investissement entre les deux pays et de diversifier la coopération et leurs relations économiques.

L’analyste économique a mis en avant dans ce cadre la volonté affichée par le président Tebboune et son homologue portugais pour augmenter le volume des échanges commerciaux entre Alger et Lisbonne à plus de 450 millions de dollars. « La visite du président de la République au Portugal sera l’occasion pour aborder de nombreux dossiers de coopération et de discussion comme la coopération et la coordination politiques, économiques et commerciales d’autant que les dirigeants des deux pays affichent une volonté de porter le volume des échanges commerciaux à plus de 450 millions de dollars », a déclaré M. El Hidouci.

L’intervenant a précisé que le chiffre de 450 millions de dollars ne reflète pas le poids économique des deux pays « puisque le produit brut de l’Algérie est estimé à près de 200 milliards de dollars, tandis que celui du Portugal dépasse les 200 milliards de dollars ».

Il a affirmé dans le même sillage que les relations économiques algéro- portugaises ne sont pas au même niveau que les relations dans les autres domaines dont le domaine politique et sécuritaire, estimant que les deux pays peuvent investir dans plusieurs secteurs. « Les relations économiques entre les deux pays n’ont pas suivi le même rythme que dans d’autres domaines notamment dans les domaines politique et sécuritaire, mais de nombreux secteurs peuvent être visés par les investissements et ce pour renforcer les relations économiques et commerciales », a déclaré l’invité de la chaîne Une. Et d’ajouter : « l’Algérie vise à travers cette visite à diversifier ses partenaires à travers une approche stratégique basée sur le respect mutuel et l’égalité de traitement selon une vision purement économique ».

L’intervenant a détaillé ensuite les différents secteurs dans lesquels les deux pays peuvent renforcer leur coopération. Il s’agit, selon lui, des énergies renouvelables, les industries manufacturières, l’industrie mécanique, l’automobile et la construction navale. « Les deux pays peuvent renforcer leur coopération dans le domaine des énergies renouvelables, car l’Algérie souhaite bénéficier de l’expérience du Portugal dans ce domaine afin d’établir un partenariat mutuel basé sur le principe du gagnant-gagnant », a-t-il expliqué.

M. El Hidouci a évoqué aussi les secteurs des pièces de rechange, l’industrie électronique et le domaine du tourisme, en plus d’autres domaines comme la création de startups, ainsi que dans le domaine des infrastructures.

Mohand S